Et si vous influenciez vos influenceurs ?

Méga, macro, micro, nano…

la communauté des influenceurs s’affine à mesure qu’elle se professionnalise. De plus en plus de marques font appel à eux dans une recherche d’authenticité pour toucher des internautes engagés et fidèles.

Ces dernières années*, les nano-influenceurs ont eu le vent en poupe. La taille de leur audience permet en effet de proposer des collaborations ou de simples échanges de visibilité, gratuitement.

Mais ces derniers mois, on a senti le vent tourner. Macro ou nano, il est désormais quasiment impossible de travailler gratuitement avec des influenceurs. A l’Atelier, on pense que c’est plutôt une bonne chose. Déjà parce que mettre travailler et gratuitement dans la même phrase nous pose question. Ensuite, parce qu’un influenceur est un créateur de contenu : qu’il soit textuel, audio ou vidéo, cela nécessite des compétences. C’est également une personnalité avec une audience. La relation qu’il entretient avec cette audience, c’est bien lui qui l’a créée et qui l’entretient.

Si les journalistes ont longtemps été un canal de diffusion privilégié pour le marketing d’influence des marques et de leurs produits, il faut se rappeler que leur travail n’est pas exactement le même que celui de l’influenceur et ne repose pas sur le même principe de rémunération.*

 

Rémunérer un influenceur vous engage l’un comme l’autre dans une relation professionnelle et cadrée.

C’est donc un partenariat sur lequel vous avez concrètement la main. Il vous permet d’organiser votre campagne de communication, de sa mise en place jusqu’à l’analyse de ses KPI*. En amont, vous pouvez définir l’enjeu de cette collaboration et échanger sur les idées que l’influenceur peut apporter. Vous pouvez définir l’esprit des posts dans le ton adopté, le style d’image, les mots-clés incontournables, le moment où la publication sera postée…

En aval, l’influenceur vous fournit des statistiques qui vous permettent de mesurer le retour sur investissement.

 

Cette année, on le sent, c’est vous qui allez avoir un vent favorable. Avec ce budget intelligemment dédié vous allez montrer à tous ceux qui en doutaient qu’il s’agit d’un levier marketing tout aussi important que l’affichage, les campagnes de trafic ou les flyers.

 

*Key Performance Indicator

à lire aussi